Calcul des indices de rareté des papillons

La methode pour calculer les indices de rareté de l'observatoire est repris sur la base du calcul du coefficient de rareté défini par Boullet et al. (1999) et d'une pondération proposée par Hauguel et Wattez (2008).
Les indices de rareté proposés sont donc pondérés par la pression de prospection.

Mode de calcul

Le coefficient de rareté (Ir) est calculé à partir du nombre de mailles 5 x 5 (25 Km²) d'Indre-et-Loire : 344

Ir = 100 - (Nb de mailles avec espèces/Nb total de mailles) x 100

Ce coefficient est ensuite redressé en fonction du nombre de mailles (m : 80 actuellement) ayant un nombre d'observations considéré comme minimum : 20.

M = (m/Nb de maille totale) x 100 - Actuellement M = (80/86) x 100 = 23.3

Le coefficient de rareté redressé (Ird) est calculé avec la formule :

Ird = Ir + (M - (Ir x M/100))

Le coefficient de rareté redressé (Ird) est amené à évoluer en fonction de la pression d'observations pour rejoindre progressivement le coefficient de rareté (Ir). Plus M est petit, plus Ird = Ir. M n'est pas figé : chaque observation enregistrée sur le site contribue à le faire évoluer.

Classes des indices

Ir Ird
Coeff rareté Nb mailles Coeff rareté p Nb mailles
< >= < >=
Exceptionnelle (E)10099.41210099.52
Très rare (TR)99.498.42699.598.825
Rare (R)98.496.461398.897.2510
Assez rare (AR) 96.492.4132797.294.21020
Peu commune (PC)92.484.4275494.2882042
Assez commune (AC)84.468.4541098875.84284
Commune (C)68.436.410921975.851.284168
Très commune (CC)36.4021934451.20168344

Pour les papillons, les indices ne sont calculés que pour les observations effectuées depuis le 1er janvier 5-01. Aussi la classe, D? est rajoutée ("Présumée disparue", espèce non revue depuis le 01/01/5-01).

Exemple 1
Espèce présente sur 11 maille(s), Ir = 96.8
Espèce qualifiée de Rare avec le coefficient de rareté et de Assez rare avec le coefficient pondéré. Sur le site, cette espèce sera notée comme Assez rare
Exemple 2
Espèce présente sur 104 maille(s), Ir = 69.8
Espèce qualifiée de Assez commune avec le coefficient de rareté et de Commune avec le coefficient pondéré. Sur le site, cette espèce sera notée comme Commune

Bibliographie

- BOULLET, V., DESSE, A. & HENDOUX, F., 1999. Inventaire de la flore vasculaire du Nord - Pas-de-Calais (Ptéridophytes et Spermatophytes): raretés, protections, menaces et statuts. Bulletin de la Société botanique du Nord de la France, 52(1):67p.
- HAUGUEL, J-C. & WATTEZ, J-R., 2008. Inventaire des bryophytes de Picardie, présence, rareté et menaces. CRP/CBNBL, 38p.
- VANAPPELGHEM, C., 2010. Comment estimer la rareté régionale d'une espèce ? Méthode de calcul du coefficient de rareté pondéré et exemple d'application. Le Héron, 43(3):189-196.