Observation n° 296504 Tetraneura caerulescens

Informations

Donnée considérée comme probable

Source de la donnée : Terrain
Type de donnée : Privée

Date : 24/05/2023

Date de saisie : 26/05/2023

Localisation

- La Ville-aux-Dames (37)

Observateur(s) (SEPANT)

avatar Bjorn VOLKERT

Détail de l'observation

Naturalité : Sauvage
- Imago (Espèce présente). Etat biologique : Observé vivant
Contact : Vu
Prospection : A vue
Statut biologique : Inconnu
Comportement : Non renseigné
Déterminateur : Bjorn VOLKERT
Remarque : Galles rougeâtres, fortement pubescentes et régulières, sur feuilles d'Ulmus minor. Déterminé avec le Dauphin et Aniotsbehere. Avec photo cette fois-ci :-)

UUID SINP : f6a8958d-28f7-4427-9399-10207e729d50

Signaler une erreur

Photo(s)

Commentaire(s)

avatar
Par Sébastien DAMOISEAU, 26/05/2023 - 20:39

Bonjour, le problème est qu'il y a plusieurs espèces de Tetraneura se développant sur les ormes et produisant des galles assez similaires. Pourquoi pas, par exemple, T. nigriabdominalis ?

avatar
Par Sébastien DAMOISEAU, 26/05/2023 - 20:40

Un exemple : https://www.galerie-insecte.org/galerie/view.php?ref=174951

avatar
Par Bjorn VOLKERT, 01/06/2023 - 08:51

Bonjour Sébastien, merci pour ta réponse et désolé que la mienne soit tardive. D'après ce que j'avais lu, j'avais compris que T. nigriabdominalis produisait des galles plus allongées, aigües. Il faut donc déterminer sur les pucerons pour être sûr ?

avatar
Par Sébastien DAMOISEAU, 01/06/2023 - 19:45

Je ne suis pas spécialement compétent en pucerons, mais les galles ne sont qu'une réaction des tissus de la plante. On peut donc imaginer que tout cela est assez variable et que les critères mentionnés ("plus ou moins allongées / plus ou moins aigües") ne sont pas très solides. La validation en "probable" me semble un bon compromis.


Twitter Facebook Linkedin email