Les taupes en Indre-et-Loire

Publié le 23/03/2022 Vu 226 fois

Une taupe peut en cacher une autre...


Depuis 2015, nous savons que deux espèces de taupe sont présentes en France : la Taupe d’Europe Talpa europaea et la Taupe d’Aquitaine Talpa aquitania. D'après des études génétiques datant de 2016, l'Indre-et-Loire se trouve dans la zone de contact des deux espèces (Nicolas, 2021). Après l'envoi d'un spécimen au Muséum, la présence de la Taupe d'Aquitaine est désormais confirmée sur Obs'37 (Channay-sur-Lathan, 2021) !

En dehors des analyses génétiques, la distinction des deux espèces reste possible. Chez la Taupe d’Aquitaine, les paupières sont soudées (voir photo). On peut observer que son œil est recouvert par les paupières et qu’il ne se voit que par transparence. Chez la Taupe d’Europe, il est plus visible, et apparaît sous la forme d’un petit point noir brillant.

Enfin, l’analyse du crâne permet également la distinction. Alors que les molaires supérieures M2 et M3 de la Taupe d’Aquitaine sont coniques, celles d’Europe présentent une encoche. Afin de préciser la répartition départementale des taupes, nous lançons un appel pour récupérer cadavres et crânes. Les personnes qui réalisent des analyses de pelotes sont également invitées à revisiter leurs collections. 

Lors de la saisie des "taupinières", nous vous recommandons de saisir au genre Talpa.

Auteur : Laurent PALUSSIERE