Temps pourri, pas pour les amphi' !

Publié le 14/02/2022 Vu 154 fois

Inventaires nocturnes des mares


La saison de reproduction des amphibiens débute et ainsi vont les premiers inventaires naturalistes de l’année. Alors que le printemps pointe peinement le bout de son nez, ils s’activent dans les points d’eau la nuit venue. L’herpétologue arpente alors les berges des ornières, fossés, mares et étangs, sa lampe torche fendant la surface de l’eau pour surprendre urodèles (salamandre, tritons) et anoures (crapauds, grenouilles, rainettes).

18 espèces occupent notre département, ce qui rend cette activité accessible aux débutants, avec rigueur (la prudence dans l’identification reste de mise, une photo ou un enregistrement audio sont demandés si vous débutez). Si vous souhaitez apprendre et/ou participer à la connaissance des espèces en Indre-et-Loire, la SEPANT organise des sorties nocturnes accompagnées de bénévoles ou de salariés expérimentés, de février à mai. Localiser les espèces les plus sensibles contribue à leur protection et à celle de bien d’autres !

Annoncez votre intérêt à l'équipe salariée (contact SEPANT ou chargés de mission biodiversité) et accédez au planning de prospections. Le nombre de bénévoles est limité. Pour des raisons de couverture en cas d’accidents, seuls les adhérents ont la possibilité d’accompagner les salariés.

Auteur : Amélie TRILLARD